Antoine Souquières au camp de relégation en Guyane Française

Antoine Souquières est né le 9 août 1855 au village du Bruel à Saint-Etienne-de-Maurs. c’est le 7ème enfant d’une fratrie de 14 dont seulement 5 ont survécus.  Son père Géraud est cantonnier, il décéda alors qu’Antoine n’avait que onze ans, sa mère est Louise Fraquié chez qui il habitat lors de son séjour à Decazeville.

il est incorporé au service militaire en 1875 à Briançon dans les hautes-Alpes. Démobilisé, nous  le retrouvons à Paris en 1881 il est garçon de restaurant, il rentrera au pays 5 ans après son arrivée à Paris. Il est manoeuvre aux mines de charbon de Decazeville.

watrin2

Le 26 janvier 1886, Antoine participe activement au mouvement de grève qui se déclenche, le même jour il fait partie du groupe de grévistes qui agressa et défenestra  le sous directeur Jules Watrin. Le sous-directeur décédera de ses blessures. Antoine sera poursuivi en justice et sera jugé par la cour d’assises de Rodez avec 9 autres ouvriers pour meurtre et complicité de meurtre, il en sortira acquitté avec 5 de ses compagnons mais quatre condamnations tombèrent: 8 ans de travaux forcés, 5, 6 et 7 ans de réclusion.

Ayant quitté la mine, il est devenu cisailleur puis chiffonnier. Le 20 février 1900 il est condamné par la Cour d’appel de Montpellier à 6 mois de prison pour vols et infraction à interdiction de séjour.

Tout au long du 19ème siècle, l’augmentation du nombre de récidivistes ne cesse d’inquiéter les gouvernants et juristes de la métropole. Le débat politique et juridique qui se développe dégage une nouvelle notion, celle du délinquant incorrigible face au délinquant occasionnel. En 1885 une loi sur la Relégation de ces récidivistes sera voté au parlement. c’est à dire « à l’internement perpétuel sur le territoire des colonies ou possessions françaises de ceux que ladite loi a pour objet d’éloigner de France ».

Condamné à la relégation, il embarque le 21 décembre 1900 sur le « Calédonie » à destination de la Guyane Française; il arriva au camp de Saint-Jean-du-Maroni le 15 janvier 1901.

SJM-camp2

Ce camp se transforme en un pénitencier. Tous les relégués dont Antoine sont réquisitionnés pour accomplir les travaux de maintien et agrandissement du camp et de son environnement. La relégation collective devient un régime de travaux forcés à perpétuité comme au pénitencier de Saint-Laurent du Maroni.

Antoine Souquières décède le 5 septembre 1903 à Saint-Jean, il fut inhumé dans le cimetière du camp de la Relégation.

Bibliographie :

Une tragédie de Decazeville : la mort de Jules Watrin, sous-directeur des mines de Decazeville reflète une période dramatique proposé par Yvette Souquières

Le camp de la relégation de Saint-Jean-du-Maroni proposé par Yvette Souquières

GSDS-YS2016

 

Généalogies Souquière(s) mises à jour

La base publique Souquieres a été mise à jour sur le site www.souquieres.fr  en date du 10 Juillet 2016.

Cette base mise à votre disposition, ne comporte que les Souquiere(s), leurs descendants et les conjoints de Souquiere(s) ou descendants de Souquiere(s). Elle ne concerne que les individus nés strictement avant le 1er Janvier 1917 ou dont l’union est antérieure au 1er Janvier 1932.

Elle a corrigé des erreurs de saisie et compléter des descendances. La base privée comporte 28 984 individus, pour obtenir des informations sur la partie la plus récente (XXe siècle), nous contacter en indiquant votre ascendance.

Cette base (version 27) contient :

auvergnegsdsb.jpg

 20 322 individus

4 930 familles

 2 283 patronymes

623 Lieux

Aucune modification dans les branches n’a été apportée.

 

La prochaine mise à jour est programmée pour le début de l’année 2017.

Bonnes Découvertes

Le Groupe Souquieres et Descendants de Souquieres

GSDS2016

Rencontres Généalogiques de Laroquebrou

Le Groupe Souquières et Descendants de Souquières sera présent aux 9èmes Rencontres Généalogiques du Cantal, organisées par Aprogemere à Laroquebrou les samedi 16 (après-midi) et dimanche 17 juillet 2016 (journée). Vous aurez accès au Fichier Souquières révision 27 qui inclus près de 30 000 individus.

Venez nous rendre visite

GSDS 2016

Affiche_RGC_2016

 

Mise à jour des Généalogies Souquière(s)

La base publique Souquieres a été mise à jour sur le site www.souquieres.fr  en date du 31 Décembre 2015.

Cette base mise à votre disposition, ne comporte que les Souquiere(s), leurs descendants et les conjoints de Souquiere(s) ou descendants de Souquiere(s). Elle ne concerne que les individus nés strictement avant le 1er Janvier 1914 ou dont l’union est antérieure au 1er Janvier 1934.

Elle a corrigé des erreurs de saisie et compléter des descendances. La base privée comporte 28 063 individus, pour obtenir des informations sur la partie la plus récente (XXe siècle), nous contacter en indiquant votre ascendance.

Cette base (version 25) contient :

auvergnegsdsb.jpg

 19 449 personnes représentant

 4 681 familles

 2 167 patronymes

561 Lieux

Aucune modification dans les branches n’a été apportée.

 

La prochaine mise à jour est programmée pour fin Décembre 2015.

Bonnes Découvertes

Le Groupe Souquieres et Descendants de Souquieres

GSDS2015

 

Bonne Année

Le Groupe Souquières et Descendants de Souquières vous présente ses Meilleurs Voeux pour la nouvelle Année. Santé, Bonheur, Prospérité et de nombreuses trouvailles généalogiques.

bonne_annee_2015

GSDS2015

12345...19

  • Album : Enseigne 2011
    <b>1preparationdesporteursdedrapeaumauriceetalain.jpg</b> <br />

Recherche dans les Archives

Cette recherche s'effectue exclusivement dans les articles et pages publiés.

Recherche Patronymes

Pour une recherche patronymique dans la base des Généalogies Souquiere(s), visiter la page Patronymes

Auteur : MyC

souquieres


Fédération Régionale des MJ... |
Aides aux démunis du Cambodge |
Nous les retraités (ées) CG... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 4L TROPHY 2009 - Tech de Co...
| Association des Résidents d...
| Les illusions de la Lionge