• Accueil
  • > Archives pour juillet 2009

Archives pour juillet 2009

Aveyron – Suppression de la Branche 22

La branche 22 débute avec Jean Joseph SOUQUIERES, fils de Bernard qui épouse Suzanne Marie ROLT avant 1812. Cinq enfants sont nés à Flagnac de cette union :

  • Marie Jeanne le 19 janvier 1812,
  • Bernard le 3 février 1813,
  • Thérèse le 10 mars 1815, décédée le 6 décembre 1822,
  • Marie le 19 juin 1817, décédée le 12 septembre 1819,
  • Pierre Jean le 7 février 1822.

Les ROLS, ROLT sont nombreux sur la commune de Grand Vabre, c’est donc dans ce lieu que nos recherches se sont concentrées. Le mariage y a été retrouvé grâce à nos amis aveyronnais. La transcription succinte de cet acte est la suivante :

Grand-Vabre le 28 novembre 1811, mariage entre :
Jean Joseph Souquieres, 28 ans voiturier né le 11.08.1783 à Flagnac où il est
domicilié, fils de Bernard aussi voiturier et Marianne Frechet de Flagnac, et
Suzanne Rols 26 ans née au village de Murat (Grand-Vabre) le 15.09.1788, veuve
de Pierre Jean Mas cordonnier décédé à Flagnac le 27.08.1810, fille de Pierre
cultivateur et Catherine Devaurs du village de Murat.

Jean Joseph Souquieres est descendant de la Branche 10 qui prend naissance vers 1700 à Viviez.

La branche 22 est donc supprimée et incluse dans la branche 10.

GSDS – MYC2009

Base Souquieres en ligne mise à jour

La base publique Souquieres a été mise à jour sur le site www.souquieres.fr , l’indexation Généanet également sous l’identifiant gsds.

Cette base mise à votre disposition, ne comporte que les Souquiere(s), leurs descendants et les conjoints de Souquiere(s) ou descendants de Souquiere(s). Elle ne concerne que les individus nés avant le 1er Janvier 1909.

Cette base (version 15) contient :

auvergnegsdsb.jpg  18 141 personnes  représentant

       5 124 familles  et

     2 128 patronymes

soit 1 915 personnes supplémentaires par rapport à la version précédente et de nombreuses corrections et compléments pour les personnes déjà présentes dans la version antérieure.

Les modifications majeures par rapport à la version 14, ont été les suppressions des branches 02 (incluse dans Q) et 21 (incluse dans R) et la création de 2 nouvelles Branches AA ( 1650 à Roannes) et AB (1600 à Labrousse).

La prochaine mise à jour est programmée pour fin décembre 2009.

Bonnes Découvertes 

Le Groupe Souquieres et Descendants de Souquieres

Souquieres – Nouvelle Branche AB

Une nouvelle branche repérée AB, vient d’être créée. Elle naît vers 1600 à Labrousse, et comporte déjà 357 personnes dont 265 descendants sur 13 générations. On y trouve en particulier les patronymes AYGOUSE, BOISSY, CAPREDON, DELORT, LAMOUROUX, MARTY, NOEL, USSE, VAISSIERES, VAURS ….

L’analyse des Registres Paroissiaux disponibles à partir de 1637, nous ont fait découvrir 3 filles SOUQUIERES du village de Drulhes : Jeanne, Marie et autre Jeanne sur la période 1637-1679. Les 2 premières ont épousé des AYGOUSE.

Yvette a retrouvé 3 actes notariés qui nous mettent sur la piste des parents, aucun autre SOUQUIERES n’étant présent à Labrousse avant 1777.

3 E 45 4 – notaire Fonrouge
21.1.1626, Anthoine Fevre fils à feu Guillaume, Fevre, Labrousse, doit la somme de 139 l à Rigal Socquiere hoste du dit lieu de Labrousse. Il lui hypothèque une terre au village de Fevre. Fevre s’est obligé envers Socquiere de 21 l par vrai prêt.

21.1.1626, Anthoine Fevre fils à feu Guillaume reconnaît devoir à Rigal Socquiere 139 l dont 51 pour restes d’une obligation et promet payer le reste à volonté.

3 E 45 5 – notaire Fonrouge
29.5.1627, à Aurillac et maison du notaire, Jean Fresquet et Hélips Decaulmon mariés, Cantuern, Prunet ont passé devant Jeanne Delmas veuve Rigal Socquiere, Labrousse, absente et pour elle Jehanne Socquiere sa fille aîsnée la somme de 30 l due à la dite Decaulmon donnée par défunt Guillaume Delmas son premier mari au contrat de mariage reçu par Corvebaysse notaire.

Vous retrouverez cette branche dans la prochaine mise à jour de la base publique, qui interviendra dans le mois de juillet.

GSDS2009 

Souquieres – Branche 02 supprimée

Louis Souquieres est en doublon dans notre fichier, chacun de ces mariages et la descendance des enfants issus, étaient traités séparément.

Branche 02

Louis SOUQUIERES, domestique à Longuevernhe chez le Mr le prieur de Marcolès épouse le 11 mai 1729 à Leynhac, Margueritte MASCUEX du village de Nigou (Leynhac). Deux enfants prénommés Jean sont nés à Nigou en 1730 et 1732. Marguerite MASCUEX du village de Nigou (Leynhac) décède le 15 août 1734. 

Branche Q

Louis SOUQUIERES (né le 4 février 1707 à Marcolès, fils de Guillaume et de Françoise BOUYGUES), métayer au village de Nigou épouse le 07 août 1735 à Leynhac, Toinette ROQUESOULANE du village de Lascombes, avec dispense de parenté.  Ce couple eut 6 ou 7 enfants de 1736 à 1747,tous nés au village de Nigou. Le dernier Jean-Baptiste est né le 17 avril 1751 au Noyer où Louis est métayer. Louis décède le 25 juin 1755 à Leynhac, il est métayer au Noyer.

Il n’y a pas d’autres Souquieres au village de Nigou sur la période. Les 2 Louis Souquieres sont fusionnés et la Branche 02 supprimée, elle s’incorpore dans la branche Q.   

GSDS-MYC2009 


  • Album : Enseigne 2011
    <b>1preparationdesporteursdedrapeaumauriceetalain.jpg</b> <br />

Recherche dans les Archives

Cette recherche s'effectue exclusivement dans les articles et pages publiés.

Recherche Patronymes

Pour une recherche patronymique dans la base des Généalogies Souquiere(s), visiter la page Patronymes

Auteur : MyC

souquieres


Fédération Régionale des MJ... |
Aides aux démunis du Cambodge |
Nous les retraités (ées) CG... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 4L TROPHY 2009 - Tech de Co...
| Association des Résidents d...
| Les illusions de la Lionge