Archives pour la catégorie Genealogie



Souquieres la branche Aveyronnaise

     L’aide apportée par les bénévoles du groupe yahoo Aveyron et l’analyse des registres paroissiaux de Boisse-Penchot et Viviez, a permis de regrouper les branches 4, 10 et 22 identifiées en Aveyron et de faire un bond en arrière de 2 générations.

souquieres12.jpgUne Branche Aveyronnaise dénommée AC a été créée, elle a son origine dans la paroisse de Boisse dans le village de Cardou pour Guillaume Souquieres et le village de Langlade pour Jean Souquieres, ce sont sans aucun doute deux frères nés vers 1610.

Les registres de Boisse sont incomplets de 1631 à 1700. La famille clé dont la grande majorité des descendants constitue cette branche, est celle de Antoine Souquieres, fils de Jean et Jeannette Heliès et de son épouse Anne Monserat, fille de Merle et Toinette Debans. Ils se sont mariés à Boisse le 2 septembre 1720 et ont eu 16 enfants dont au moins 9 ont eu une descendance.

     Cette branche comporte à ce jour 421 individus dont 134 familles et 289 descendants de Souquieres sur 13 générations. Excepté les cantaliens qui ont fait souche au XIXème siècle en Aveyron en particulier à Decazeville, les autres familles aveyronnaises déjà dans la base se sont incluses dans cette branche. 

La mise à jour paraîtra sur le site www.souquieres.fr  à la fin de l’année 2009.

GSDS2009

Souquieres – Suppression de la branche Z

La branche Z avait pour origine Etienne Souquieres baptisé à Calvinet le 24 mars 1733, fils d’un Géraud Souquieres et d’une Jeanne Laborie. La transcription de cet acte est la suivante :

A este baptise Estienne Souquieres fils naturel de Geraud du village de la Pradelle, parroisse de Senezergues et de Jeanne Laborie de nostre parroisse. A este son parrain Estienne Faven du village d’Escanis et sa marraine Helis Fraust du village dEsc [ ], parroisse de Cassaniouze. Fait ce 24 mars 1733 en presance de Me François Laganes praticien et de Geraud Pistre.

Jeanne Laborie n’est pas de Calvinet mais également de Sénezergues où elle est baptisée le 7 février 1712, fille de Pierre et Catherine Serieys. Un seul Geraud Souquieres habite le village de la pradelle à cette période, il s’agit de l’époux ou du veuf de Françoise Danguiral.

Geraud ne se maria pas avec Jeanne, il eut également hors mariage un autre enfant Toinette née en 1743 de Françoise Mas, à qui il promettra le mariage, mais qu’il  n’épousa pas. Cette rétractation lui valut d’ailleurs un procès de la part des parents de Françoise, alors qu’il voulait convoler avec Jeanne Verdier.

Le 27 avril 1744, à Sénézergues devant le notaire Serieys : 

Françoise Mas fille mineure à Guillaume laboureur et Toinette Broha, Lafon, Sénézergues, 

Géraud Souquière laboureur, la Pradelle, Sénézergues. 

Pour terminer le procès demandé par Mas et Broha pour l’inexécution du mariage, à cause de la défloration faite par Souquières à la dite Mas, les parties ont transigé : les mariés Mas et Broha se démettent de toutes oppositions formés au dit mariage Souquières et quittent Souquières moyennant 200 l qui laisse tous les habits nuptiaux, bagues et joyaux qu’il avait achetés à la dite Mas, et il quitte les mariés de tout acquit qu’il pourrait leur avoir prêté en argent, blé, bestiaux. Souquières demeure chargé de l’enfant descendu de la dite Mas et des oeuvres du dit Souquières qu’il promet nourrir et entretenir.

Géraud épousa un mois plus tard Jeanne Verdier le 27 mai 1744 à Mourjou. Il décèda à l’âge de 71 ans, le 19 juillet 1768 à Mourjou.

Géraud fait partie de la branche B qui prend naissance vers 1540, la branche Z est donc supprimée et les descendants inclus dans la branche B.

GSDS-MYC2009

 

 

Aveyron – Suppression de la Branche 22

La branche 22 débute avec Jean Joseph SOUQUIERES, fils de Bernard qui épouse Suzanne Marie ROLT avant 1812. Cinq enfants sont nés à Flagnac de cette union :

  • Marie Jeanne le 19 janvier 1812,
  • Bernard le 3 février 1813,
  • Thérèse le 10 mars 1815, décédée le 6 décembre 1822,
  • Marie le 19 juin 1817, décédée le 12 septembre 1819,
  • Pierre Jean le 7 février 1822.

Les ROLS, ROLT sont nombreux sur la commune de Grand Vabre, c’est donc dans ce lieu que nos recherches se sont concentrées. Le mariage y a été retrouvé grâce à nos amis aveyronnais. La transcription succinte de cet acte est la suivante :

Grand-Vabre le 28 novembre 1811, mariage entre :
Jean Joseph Souquieres, 28 ans voiturier né le 11.08.1783 à Flagnac où il est
domicilié, fils de Bernard aussi voiturier et Marianne Frechet de Flagnac, et
Suzanne Rols 26 ans née au village de Murat (Grand-Vabre) le 15.09.1788, veuve
de Pierre Jean Mas cordonnier décédé à Flagnac le 27.08.1810, fille de Pierre
cultivateur et Catherine Devaurs du village de Murat.

Jean Joseph Souquieres est descendant de la Branche 10 qui prend naissance vers 1700 à Viviez.

La branche 22 est donc supprimée et incluse dans la branche 10.

GSDS – MYC2009

Souquieres – Nouvelle Branche AB

Une nouvelle branche repérée AB, vient d’être créée. Elle naît vers 1600 à Labrousse, et comporte déjà 357 personnes dont 265 descendants sur 13 générations. On y trouve en particulier les patronymes AYGOUSE, BOISSY, CAPREDON, DELORT, LAMOUROUX, MARTY, NOEL, USSE, VAISSIERES, VAURS ….

L’analyse des Registres Paroissiaux disponibles à partir de 1637, nous ont fait découvrir 3 filles SOUQUIERES du village de Drulhes : Jeanne, Marie et autre Jeanne sur la période 1637-1679. Les 2 premières ont épousé des AYGOUSE.

Yvette a retrouvé 3 actes notariés qui nous mettent sur la piste des parents, aucun autre SOUQUIERES n’étant présent à Labrousse avant 1777.

3 E 45 4 – notaire Fonrouge
21.1.1626, Anthoine Fevre fils à feu Guillaume, Fevre, Labrousse, doit la somme de 139 l à Rigal Socquiere hoste du dit lieu de Labrousse. Il lui hypothèque une terre au village de Fevre. Fevre s’est obligé envers Socquiere de 21 l par vrai prêt.

21.1.1626, Anthoine Fevre fils à feu Guillaume reconnaît devoir à Rigal Socquiere 139 l dont 51 pour restes d’une obligation et promet payer le reste à volonté.

3 E 45 5 – notaire Fonrouge
29.5.1627, à Aurillac et maison du notaire, Jean Fresquet et Hélips Decaulmon mariés, Cantuern, Prunet ont passé devant Jeanne Delmas veuve Rigal Socquiere, Labrousse, absente et pour elle Jehanne Socquiere sa fille aîsnée la somme de 30 l due à la dite Decaulmon donnée par défunt Guillaume Delmas son premier mari au contrat de mariage reçu par Corvebaysse notaire.

Vous retrouverez cette branche dans la prochaine mise à jour de la base publique, qui interviendra dans le mois de juillet.

GSDS2009 

Souquieres – Branche 02 supprimée

Louis Souquieres est en doublon dans notre fichier, chacun de ces mariages et la descendance des enfants issus, étaient traités séparément.

Branche 02

Louis SOUQUIERES, domestique à Longuevernhe chez le Mr le prieur de Marcolès épouse le 11 mai 1729 à Leynhac, Margueritte MASCUEX du village de Nigou (Leynhac). Deux enfants prénommés Jean sont nés à Nigou en 1730 et 1732. Marguerite MASCUEX du village de Nigou (Leynhac) décède le 15 août 1734. 

Branche Q

Louis SOUQUIERES (né le 4 février 1707 à Marcolès, fils de Guillaume et de Françoise BOUYGUES), métayer au village de Nigou épouse le 07 août 1735 à Leynhac, Toinette ROQUESOULANE du village de Lascombes, avec dispense de parenté.  Ce couple eut 6 ou 7 enfants de 1736 à 1747,tous nés au village de Nigou. Le dernier Jean-Baptiste est né le 17 avril 1751 au Noyer où Louis est métayer. Louis décède le 25 juin 1755 à Leynhac, il est métayer au Noyer.

Il n’y a pas d’autres Souquieres au village de Nigou sur la période. Les 2 Louis Souquieres sont fusionnés et la Branche 02 supprimée, elle s’incorpore dans la branche Q.   

GSDS-MYC2009 

123456

  • Album : Enseigne 2011
    <b>1preparationdesporteursdedrapeaumauriceetalain.jpg</b> <br />

Recherche dans les Archives

Cette recherche s'effectue exclusivement dans les articles et pages publiés.

Recherche Patronymes

Pour une recherche patronymique dans la base des Généalogies Souquiere(s), visiter la page Patronymes

Auteur : MyC

souquieres


Fédération Régionale des MJ... |
Aides aux démunis du Cambodge |
Nous les retraités (ées) CG... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 4L TROPHY 2009 - Tech de Co...
| Association des Résidents d...
| Les illusions de la Lionge